Bienvenue sur le site de GOELAN

Goelan est un bateau  à moteur qui va nous emmener sur les canaux d’Europe.

Publications récentes

Vous trouverez ci-dessous nos dernieres publications en relation avec notre bateau ou nos voyages.

Chantier naval Aquanaut

Pendant la canicule au sud de l’Europe nous nous rendons à Sneek, Pays-Bas  au chantier naval qui a construit notre bateau pour faire réparer un côté du pare-brise.    

Grau du Roi

Lors de notre retour à Aigues-Mortes nous traversons le village touristique du Grau du Roi à l'embouchure du chenal maritime. Nous attendons en mer que le pont tournant ouvre car les manœuvres dans l'étroit chenal sont difficiles.    

Avant – Après

L'hélice et les propulseurs latéraux sont passablement sales,  les performances s'en ressentent. Après la pose du nouvel  anti-fouling la vitesse maximum est passée de 10 km à 15 km. La consommation de carburant diminue aussi dans les mêmes proportions. Après Après...
Port Gallician

Port Gallician

Le port de Gallician nous accueille pour la nuit. Il y a peu de bateau qui s'y arrête car il est très près d'Aigues Mortes. Le village est petit avec 2 restaurants une boulangerie et des négociants en vin.    

En direction de Port Gallician

En direction de Port Gallician

La navigation le long du canal de Rhône à Sète passe au milieu des élevages de chevaux et taureaux de Camargue    

Portes du Vidourle

Portes du Vidourle

Les crues du fleuve, dont les débordements subits et rapides sont connus sous le nom de Vidourlades. Les portes sont fermées pour aider le Vidourle à poursuivre son chemin jusqu’à la mer et éviter que la montée des eaux ne gène la navigation sur le canal du Rhône à...

Canal du Rhone à Sète

Canal du Rhone à Sète

Petite reconnaissance en voiture le long du Canal du Rhône à Sète en voiture avant d'ataquer la saison de navigation en cette année troublée par le covid.    

A notre sujet.

Après 14 ans sur les mers du monde, de la France jusqu’au Canada via la med, le golf d’Aden, l’Inde, le Japon, la Corée, la Russie, l’Alaska et pour finir la Colombie Britanique. Nous changeons de bateau pour revenir à une vie plus paisible et visiter l’Europe par les voies d’eau intérieures.

Jean-Claude

 

Marlène